by Transposh - translation plugin for wordpress

Audit/Suivi Lait

CONSEIL AUDIT SUIVI LAIT CENTRE BRETAGNE BOVIN -MAMMITES-LEUCOCYTES

Intervenants: Dr LE BARS, Dr RUIZ

 

Les études montrent qu’en moyenne, pour l’élevage français, chaque mammite coûte 250€.

L’objectif que nous visons avec vous est:

  • jamais de pénalité lait
  • maxi 25% de nouvelle mammite par an
  • 60% de guérison des nouvelles mammites
  • aucune génisse infectée au vêlage
  • aucune vache infectée nouvellement pendant son tarissement.

Nous vous proposons de vous aider à améliorer durablement la qualité du lait de votre élevage. ==> Vous valorisez ainsi votre production par la qualité, vous gagnez du temps à la traite, et réduisez les coûts des traitements médicamenteux.  

.

Notre activité conseil – lait: Plan d’amélioration de la qualité du lait (sur 6 mois)

Ce service inclut:

  • Un audit de la qualité du lait (Salle de traite, machine à traire, immunité, logement et analyse épidémiologique)
  • Un forfait de 300€ d’analyses complémentaires de notre laboratoire (analyses bactériologiques et comptages leucocytaires individuels)

  Nous dressons ainsi un état des lieux, identifions vos atouts et vos points critiques, et vous proposons des solutions adaptées.  

  • Un suivi des résultats pendant 6 mois: interprétation des résultats de contrôle laitier, analyses des mammites, tarissement.

 

  • La mise en place des mesures adoptées

 

  • Une visite de clôture du plan.

Conseil Audit Suivi Lait Mammite Leucocytes Production  

Afin que ce suivi soit le plus efficace possible, nous vous demandons:

  • de nous transmettre les documents de l’élevage : registre, contrôle laitier, comptage de tank sur 1 an,
  • de réaliser des tests leucocytest et de prélever le lait de certaines vaches “ciblées” pour analyse bactériologique et/ou comptage cellulaire individuel.
  • d’être disponible 2h pour un entretien, et pour les visites du bâtiment et des installations de traite
  • de discuter avec nous de la faisabilité et de la mise en place des mesures préconisées
  • de mettre en place les mesures choisies
  • de nous faire parvenir à chaque fois les résultats des contrôles laitiers ainsi que votre registre de traitements.

 
Nous nous engageons à

  • réaliser l’audit qualité du lait avec, à l’issue, la rédaction d’un rapport
  • interpréter les contrôles laitiers mensuels et votre registre de traitements
  • vous transmettre ensuite notre expertise et nos préconisations concernant l’efficacité des traitements en lactation et au tarissement, la détection des mammites subcliniques etc… ==> nous vous transmettrons nos préconisations à l’issue de chaque contrôle laitier
  • Au terme des suivis, une visite “atteinte des objectifs?” est prévue.

 

 

  Tarification: 1100€ HT + 7,5€ HT/VL. 

Exemples concrets de coût d’un tel suivi:

Taille de troupeau Coût mensuel pendant 6 mois
60 VL 258€ HT
80 VL 283€ HT
100 VL 308€ HT

 

Soit une remise de 150€ HT par rapport aux tarifs individuels de chaque prestation proposée: 

Audit de la qualité du lait: 600€ HT + Test dynamique pendant la traite (avec les appareils Vadia): 250€ HT + Analyses de laboratoire: 300 HT + Visite de clôture du plan: 100€ HT + Suivi des résultats pendant 6 mois: 7,5€ HT/VL.

 

 

NB: Si vous le souhaitez, ne pouvons réaliser uniquement un audit laitier incluant un test dynamique de traite (état des lieux, identification des atouts et points critiques de votre élevage, proposition de solutions concrètes – tout cela sous forme d’un rapport). Un tel audit est au prix de 850€ HT.

 

Suivi mensuel de la qualité du lait

Ce suivi vise à maintenir la qualité du lait de votre élevage. Il s’adresse aux éleveurs ayant déjà des résultats laitiers satisfaisants. Ce suivi consiste en une interprétation des contrôles laitiers (mammites, tarissements, nouvelles infections…) avec ré-évaluation régulière des résultats (adaptation des protocoles de traitements) et préconisation de mesures adaptées à votre élevage. Tarification: 15€HT/VL/an   Si vous souhaitez de plus amples informations, n’hésitez pas à nous en parler en cliquant ici.