by Transposh - translation plugin for wordpress

COVID-19: Déconfinement.

Depuis le début du confinement, nous avons mis en place plusieurs mesures afin d’éviter au mieux la propagation du coronavirus (clinique fermée au public, règles strictes pour les consultations et délivrances de médicaments, mais aussi écrans de protection en plexiglas, et gel hydroalcoolique mis à disposition des clients – dès qu’il a été possible de s’en fournir).

Le déconfinement doit démarrer à partir du 11 mai.

Nous continuerons à appliquer des mesures de sécurité, mais les règles seront légèrement assouplies:

  • La clinique sera à nouveau ouverte et il ne sera plus obligatoire de prendre RDV avant de venir chercher des médicaments (bien que conseillé).
  • Il a été mis en place un sens de passage afin d’éviter les contacts trop rapprochés entre les personnes.

  • Les consultations vaccinales et les chirurgies de convenance seront à nouveau acceptées, à condition de bien respecter les mesures barrières en vigueur.
  • Un animal ne pourra toujours être accompagné que d’une seule personne, et la salle d’attente ne pourra pas accueillir plus de 3 personnes (distanciation sociale).
    Les enfants ne seront malheureusement toujours pas acceptés dans la clinique.

  • Le port du masque est vivement recommandé.

INFORMATIONS COVID-19.

Depuis le début du confinement en mars, nous avons mis en place des mesures visant à protéger notre personnel, ainsi que nos clients:

  • Le bâtiment est actuellement fermé au public.
  • les consultations sont acceptées uniquement pour les animaux malades ou pour ce qui ne peut pas être différé, et après prise de RDV par téléphone.
  • Il est également obligatoire de nous téléphoner si vous avez besoin de venir chercher des médicaments.
  • Un seul accompagnant par animal est autorisé à l’intérieur du bâtiment. Les enfants ne sont pas acceptés dans la clinique.
  • Il est demandé à toute personne entrant dans la clinique de respecter les mesures barrières préconisées dans le cadre de la pandémie.

Nous vous remercions vivement de votre compréhension, et nous vous tiendrons au courant de ce qui sera modifié quand lors du déconfinement.

Les animaux ont-ils des TOC ?

Les animaux souffrent-ils, eux aussi, de TOC, ces comportements effectués de façon répétée et difficilement répressibles ? En développent-ils souvent ? Quelles raisons peuvent expliquer l’apparition de ce type de pathologie ? Que faire pour améliorer la santé mentale de mon animal ?

C’est à ces diverses interrogations que nous allons tenter de répondre aujourd’hui.

L’hyperthyroïdie chez le chat

Pour fonctionner correctement et harmonieusement, l’organisme a besoin de fabriquer des hormones grâce à son système endocrinien.
Les hormones sont de petites molécules chimiques fabriquées par un organe et agissant sur un autre organe : elles ont un rôle de messager et de régulateur du métabolisme.

Parmi ces messagers et régulateurs du métabolisme, on compte les hormones thyroïdiennes. Il en existe 2 sortes : la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3).
Toutes deux sont produites à partir d’iode et de tyrosine (un acide aminé) par une petite glande localisée au niveau du cou, la thyroïde.

Les fractures du chien

Une fracture est une rupture dans la continuité d’un os. Tous les chiens sont exposés à un risque d’accident et donc de fracture mais les chiens peu obéissants ou très peureux, les jeunes chiens fougueux ou encore les chiens fugueurs le seront tout particulièrement.